Communauté


Cher frère, les moines du Monastère de San Salvador te souhaitent la bienvenue. En tant que bénédictins missionnaires nous voulons partager avec toi notre façon de vivre au Monastère par le travail, l’hospitalité et la prière.

Qui sommes-nous?

C’était le 2 février 2001 au sein de notre Abbaye de Sainte Odile, près de Munich, qu’a eu lieu la fondation du Monastère de San Salvador du Mont Irago, sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. En ce jour, l’Église célèbre la Présentation du Seigneur.

Le sens de la présence, de «être présent», est peut-être une des caractéristiques fondamentales de la vie monastique. Notre mission, en tant que moines missionnaires, est d'être présents dans la réalité du Chemin et de rendre Jésus présent, pèlerin parmi nous.

La prière et le travail sont les piliers de la vie bénédictine. C'est pourquoi notre communauté se réunit plusieurs fois par jour pour célébrer la liturgie, glorifiant et louant Dieu "du lever au coucher du soleil". Le travail occupe également une grande partie de la journée du moine de Rabanal, le simple travail des tâches propres au monastère, d'accueil et d’attention au pèlerin.

L'esprit d'accueil et d'hospitalité, tsi caractéristique à la tradition bénédictine, s'exprime ainsi de manière explicite dans l'invitation que nous adressons chaque jour à tous les pèlerins - croyants et non-croyants - à participer au même chant de louange à Dieu, Père de tous, par la Liturgie des Heures.

Ainsi, tous ceux qui veulent s'arrêter en Chemin et trouver une oasis où ils peuvent reposer corps, âme et esprit, sont invités à passer quelques jours au monastère, à partager la vie quotidienne de la communauté, en proposant la possibilité d'un dialogue calme et serein, une halte sur leur pèlerinage, des journées de silence, de prière, de réflexion... et tout cela est à vivre au sein de la communauté formée par les moines et les pèlerins.

Chemin et Monastère

Le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle et le Monastère bénédictin ont été réunis de nouveau, comme tant de fois dans l'Histoire, à Rabanal. La communauté habite un petit bâtiment, situé en face de l'église romane de Nuestra Señora de la Asunción et à côté du refuge Gaucelmo. La fondation du monastère du Mont Irago à Rabanal del Camino, a fait de ce lieu au fil des années, l'un des centres d'accueil chrétien les plus caractéristiques du Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Les moines et les pèlerins nous nous savons sur la route, non pas à un endroit, mais à une rencontre avec Celui qui nous attend depuis toujours.

C'est ce que nous partageons les uns avec les autres : la recherche de Dieu, notre Père, dans le Christ, par le Saint-Esprit ; l'ascension spirituelle vers la Jérusalem céleste.